Les 5 gestes essentiels en cas de fortes chaleurs pendant l’été

 

L’été 2017 s’annonce très chaud en comparaison des saisons estivales précédentes. Une vague de chaud non négligeable et qui poussera les séniors à rester au frais et à ne pas trop se dépenser pendant la journée (Et même la nuit où les températures resteront très élevées par rapport à la moyenne). L’hydratation est la clé pour passer un été sans encombre et sans problèmes de santé. Voici 5 gestes essentiels pour vous hydrater et être à l’aise tout au long de la saison.

 

  • Buvez beaucoup et mangez frais !

Le premier moyen de s’hydrater reste de boire. Le corps humain a besoin de 2.5l d’eau par jour, dont 1.5l rien qu’en boisson. L’eau, jus de fruits, infusions, n’hésitez pas à variez les plaisirs ! Attention cependant à ne pas trop boire ! Les personnes âgées ont tendance à moins transpirer que les enfants ou les adules. Une trop grosse retenue d’eau peut endommager l’organisme … Les salades de fruits (Kiwis, pèches, melons, pastèques, etc …) sont un excellent moyen de se rafraichir !

 

  • Rafraichissez-vous !

Prenez l’habitude d’avoir à portée de main un brumisateur et utilisez-le régulièrement. Vous pouvez également vous munir d’une serviette de bain humide et fraiche. Appliquez-la sur votre visage de temps en temps ainsi que sur les bras et les jambes.

 

 

  • Restez à l’ombre !

Minimisez les sorties à l’extérieur. Essayez de rester dans une pièce fraiche et évitez de vous exposer au soleil aux heures les plus chaudes (Généralement entre 11h et 16h).

 

  • Habillez-vous léger !

Ayez le réflexe de porter des vêtements légers (t-shirts, shorts) et larges pour laisser circuler l’air. Privilégiez des vêtements en fibres naturelles comme le coton ou le lin plutôt que du synthétique.

 

  • Ne restez pas seuls !

Les journées les plus chaudes sont les plus dures, et mêmes si vous suivez les 4 points précédents à la lettre, il se peut que des signes de déshydratation pointent le bout de leur nez. Avoir une personne à vos côtés permettra d’anticiper les potentiels accidents liés à la forte chaleur.