En vieillissant, le maintien des performances physiques et intellectuelles est un point sur lequel on se pose beaucoup de questions.  L’entretien de la mémoire est ainsi l’une des principales préoccupations des seniors.

Le quotidien

Avec l’âge, lorsque de légères pertes de mémoire commencent à apparaître, la régularité d’exercices intellectuels peut les réduire efficacement. Voici quelques exercices à pratiquer régulièrement  

Les jeux de société : Ils permettent de faire travailler le cerveau. Ainsi les mots croisés, Scrabble, tarot, bridge, échecs, jeu de go, etc. sont un bon moyen de garder son cerveau en forme.

Personnes âgées jouant aux cartes

Exercice de la vie quotidienne : Quelques exercices simples peuvent être pratiqués quotidiennement comme retenir sa liste de cours, mémoriser l’emploi du temps de ses petits-enfants ou le soir se récapituler mentalement sa journée.

Alimentation

Le cerveau doit puiser dans le sang tous les éléments nutritifs nécessaires à son fonctionnement. Ainsi pour bien fonctionner, il a besoin de plus de 40 éléments issus de notre alimentation et exige de l’énergie en permanence. Incapable de stocker de l’énergie, il consomme au fur et à mesure et dépend donc d’un afflux constant de sang (apport en glucose et oxygène). De même, l’entretien de la vue et de l’ouïe est important pour rester en contact avec le monde extérieur et aller au-devant des autres.

ZOOM sur les aliments qui stimulent la mémoire :

Les fruits secs et oléagineux
Véritables concentrés d’énergie, ils sont riches en minéraux et en oligoéléments, tels que le zinc. Or, une carence en zinc peut être à l’origine de troubles de l’apprentissage, de la pensée, de la mémoire et de l’attention.
Au menu : raisin sec, abricots secs, amandes, noisettes, noix…

Les poissons gras
Ce sont nos principaux fournisseurs en Oméga-3 (DHA et EPA), lesquels sont essentiels au fonctionnement de nos neurones et jouent un rôle important sur la mémoire.
Au menu : sardine, maquereau, hareng, saumon…

Les abats
Les abats sont plus riches encore en fer que les épinards. Le fer permet le transport de l’oxygène jusqu’au cerveau, il favorise une bonne mémorisation et une bonne concentration.
Au menu : foie, coeur, rognons, ris de veau… Et surtout : boudin noir !

Activités

Mémoire et paresse ne vont pas de paires. Ainsi, pour votre cerveau vous devez rester actif. Une vie active peut passer par des sorties, des rencontres d’amis, aller au cinéma ou au musée. Tant que votre autonomie vous le permet, n’hésitez pas à abuser de ce genre d’activités. Stimuler votre cerveau ne pourra qu’entretenir votre mémoire.